Créer mon blog M'identifier

Le week end dernier j’avais 20 ans …

Le 1 mars 2013, 20:37 dans Lifestyle 1

 

 

Moitié et moi ont est parti, juste tous les deux, sans nos petits loups, parce que cela fait du bien desfois et nous on aime ça…

 

Alors pas le week end romantique ou il y a le super diner,dans un super restaurant avec une super tenue achetée exprès.

 

Non, des bières, des grignottes et des converses.

 

Moitié avant résevé dans un hôtel, très sympa, Le Colisée à Nantes, juste à côté du Zenith.

 

Mais pourquoi près du Zenith ? Parce que nous retrouvions des potes pour aller voir C2C ou c’est deux c’est ou ce que vous voulez mais bien la formation de 4 dj’s nantais, d’un côté 20Syl et Green d’Hocus Pocus et de l’autre Atom et Pfel de Beat torrent.

 

 D’ailleurs ils ont commencé le concert avec une battle : parfait pour nous mettre dans l’ambiance …

 

Pour la petite histoire, ils existent depuis 1998,  ont été champion du monde moultes fois et surtout dernièrement ont rapporté 4 victoires de la musique ( oui, c’est eux ), dont la révélation public et scène de l’année.

 

Bref, je suivais l’histoire depuis un moment et je ne pouvais pas passer à côté, j’ai pris les places en novembre 2012, c’est pour vous dire …

 

J’ai chaussé mes converses et nous sommes partis. Et moi, quand je me réserve des moments comme cela, je n’ai aucun regret à laisser mes enfants à leurs grands parents, non aucun sentiment d’abondon, eux sont chouchoutés et nous, eh bien nous on se chouchoute !

 

Nous nous sommes retrouvés, avec les potes,  à l’hotel avant le concert , histoire de prendre l’apéro et direction le Zenith, à deux pas …

 

Je ne sais pas si c’était par besoin de décompresser, d’oublier mon quotidien, ou juste l’envie de m’éclater mais j’ai passé une super soirée. ( et C2C, eh bien ils sont au top !)

Le concert était excellent : des morceaux de l’album mais aussi des anciens, des nouveauc mixes, le bonheur !

C’était la première fois que j’assistais à un concert electro et je dois dire que c’était top. Ils ont mis une ambiance de folie, même coincés derrière leurs platines.

 

Bien sur nous étions dans la fosse, je n’envisage pas les concerts autrement .  J’ai de la chance je suis grande donc ce n’est pas étouffant et je vois bien. C’était top, je me suis éclatée sur la musique pendant deux heures et demi comme une gamine, mon cerveau était connecté au son, aux jeux de lumières – magnifiques- et aux bras de moitié qui m’enlaçaient …

 

Je me suis sentie comme à 20 ans sans responsabilité, sans contrainte, sans boulot, sans enfant … Oui mère indigne que je suis, j’ai oublié mes enfants l’espace de deux heures et demi ! Et cela fait un bien fou !!!

 

 

De quoi j' me mêle ?

Le 22 février 2013, 15:53 dans Famille 0

 

Hier, c'était ma journée boulet ! En fait à presque 35 ans je viens de m'apercevoir que je suis un boulet, un vrai. Une nana sans tête qui l'ouvre tout le temps -trop- maladroite.

 

Je ne fais pas attention aux choses du quotidien ... Je n'ai jamais trouvé intéressant de savoir fermer une bouteille d'eau par exemple, après des milliards de crises de moitié, -suite à des renversages de bouteille d'eau, car bouchon mal fermé - j'ai appris et je fais attention ... J'ai l'impression d'être une enfant à qui on a oublié de donner toutes les informations.

 

Comment fait-on pour élever des enfants, quand on est soi-même encore une enfant !

 

Comment fait-on pour apprendre à être parent en même temps que nos enfants découvrent la vie ?

 

La semaine dernière j'ai vécu la torture de la maman jugée par ses pairs.

 

D'accord maman parfaite, on va l'appeler comment cela - c'est le plus simple - a assister à plusieurs épisodes désastreux lorsque j'allais chercher Bulldozer à la crèche.

 

Episode 1 :

Crevette m’attend dans le hall pendant que je vais chercher Bulldozer. Je rentre dans la salle de lange, pour récupérer la sacro sainte tétine, ma Crevette ne me voit plus, panique, et sort de la crèche pensant me retrouver à la voiture.

 Maman parfaite m'indique gentiment - car une maman parfaite est toujours gentille - que ma fille est sortie. Je cours - pied nu- à la porte, appelle ma fille, pas de réponse. Je panique et je vais chercher mes chaussures (je ne pouvais pas y aller pieds nus ?) et je vois ma puce qui m'attend à la voiture.

Séance larme, elle est paniquée, moi aussi : Tout va bien ma chérie, JAMAIS, maman ne partira sans toi, j'ai eu très peur, il ne faut pas sortir de la crèche sans maman. Je retourne chercher Bulldozer, qui du coup était resté avec les animatrices pendant ce moment ou mon coeur s'est arrêté de battre. Je suis polie, je remercie maman parfaite.

 

Episode 2 :

Crevette a eu une longue journée, pas de sieste à l'école, elle est HS. Elle s'endort dans la voiture pendant le trajet, école / crèche pour aller chercher son frère. Quand j'arrive à la crèche, je lui propose de rester dans la voiture le temps que j'aille chercher Bulldozer, elle me dit oui, et se rendort déjà.

Je vais chercher Bulldozer et je croise  - encore - maman parfaite (nous avons les mêmes horaires, je la vois donc deux fois par jour, 5 jours de la semaine ...). Maman parfaite me dit  que ma fille dans la voiture pleure, ni un ni deux, je prends Bulldozer sous le bras et fonce à la voiture voir ce qui se passe.

Ma fille pleurait parce qu'elle avait détaché sa ceinture et vous comprenez, c'est quelque chose de dramatique, elle n'arrivait pas à la remettre, elle était fatiguée, bref, une simple ceinture détachée s'est transformée en catastrophe mondiale dans sa petite tête. Je la rassure, lui explique qu'il n'y a pas de soucis et la rattache.

 Bien sûr maman parfaite sort, me dit qu'elle essayée de lui ouvrir (Mais pour qui se prend-elle ?) mais s'était fermé. Bah oui, ok on vit à la campagne, mais je ne laisse pas mes enfants portes ouvertes dans la voiture, quand je dois m’absenter. (Pour aller récupérer l'un ou l'autre ou pour aller chercher le caddie au supermarché).

 

Episode 3 :

            Oui il y a trois épisodes avec maman parfaite et celui là, c'est le meilleur pour la fin ... Bulldozer à griffé son fils : enfant chéri. Je suis convoqué à la crèche pour cet incident, surtout que Bulldozer ne s'est pas arrêté à griffer l'enfant chéri de maman parfaite, non il a voulut augmenter son tableau de chasse et s'en est pris à 4/5 gamins.

Je me retrouve devant la directrice de la crèche et une puéricultrice (ou animatrice d'ailleurs je ne sais pas ...)

 Flasback, : Moi devant la conseillère d'éducation du collège, Madame Picaud de son nom, qui venait de me griller entrain de sécher le cours de sport !  A l'époque, j'avais eu la parade d'enfer : les pleurs pour attendrir son coeur de maman et cela à très bien fonctionné, même pas collée. Aujourd'hui à presque 35 ans, c'est pas très crédible de pleurer parce que son enfant à été pris en faute et pas des moindres en plus !

J'écoute donc la directrice avec attention et la rassure sur nos choix d'éducation. Oui nous sommes peut être plus proche du laxisme que de l'autorité à outrance, mais nous avons bien conscience que l'expression par la violence n'est pas une solution. Nous ne cautionnons pas de tels agissements et nous avons ce discours avec nos enfants. N'oublions pas, que mon fils à 2 ans et demi, que la parole n'est pas acquise et que c'est aussi un moyen d'expression pour lui, en communauté. D'ailleurs lui aussi a été griffé ou mordu par ses congénères à la crèche.

Heureusement, ce n'est pas son seul moyen d'expression, il est aussi très câlin, attentionné dans les activités, curieux ( trop !) et puis il est futé. Par contre, nous savons aussi très bien qu'il a un problème furieux avec l'autorité, certainement un trait de caractère hérité de sa maman de son grand père. Et pour finir, il est aussi au point culminant de son terrible two ! Moment, juste horrible mais nécessaire et incontournable.

 

Le soir même de cette discussion, maman parfaite m'interpelle, elle a quelque chose à me dire : Bulldozer a griffé enfant chéri. Je m'excuse, ne sachant pas trop quoi dire et elle continue a déblatérer ... Je m'occupe de mon fils qui lui,  demandait juste à embrasser sa maman et à rentrer chez lui.

Et maman parfaite qui continue à parler et à parler, je finis par lui dire que je ne sais pas quoi lui dire. Elle me parle d'enfant qui se suicide, je la regarde et la stoppe: "Je ne vous suis  pas du tout là", les nanas de la crèche s'en mêlent pour dédramatiser l'histoire. Moi, je pars en disant calmement que cette histoire me gonfle, que nous sommes vendredi et que je n'aspire qu'à une seule chose rentrer chez moi et profiter de mes enfants.

 

Alors d’accord, je veux bien comprendre qu’avec ces 3 épisodes Maman parfaite s’est sentie investie d’une mission pour le seigneur et  souhaitait remettre sur le droit chemin, cette pauvre brebis égarée –Moi- pauvre maman speedée. Mais il y a façon de faire et façon de faire, non ?

 

Le lundi matin, je dépose mon bulldozer d'amour, je sors et me réjouis de n'avoir croiser ni directrice, ni maman parfaite. Non, je me réjouis trop vite, maman parfaite m'attendait de pied ferme sur le parking. Là, dans sa doudounne à la mode prêt du corps, corps tout svelte, sans kilos en trop. Elle s'inquiétait de savoir si elle m'avait blessée, car son but n'était pas là. Mais c'était quoi le but ? Elle allait y répondre sans que je ne lui demande rien. Elle m'a expliqué que sa fille avait eu des soucis de langage, qu'elle ne parlait pas et que l'aide de professionnel avait été précieuse pour elle et  pour sa fille.                                                                                                Je ne suis absolument pas fermée à l'aide de professionnel, bien au contraire, la vision extérieure et l'absence de lien affectif peuvent être salvateurs. Mais, je lui explique que je ne comptais pas aller voir un professionnel pour mon fils qui n'a pas que ce moyen de communication pour s'exprimer, et heureusement.

 

Bref, je suis une mauvaise mère ?

 

Non, je ne pense pas, j’écoute, j’analyse, je réagis, je me remets en question, j’échange avec moitié, j’avance, je construis, je déconstruis quand je me suis trompée.

J’apprends à être maman.

 

Et même, si je veux bien entendre la démarche de maman parfaite – qui n’a pas une once de méchanceté, elle est parfaite – une question ne cesse de me hanter : Mais de quoi se mêle – t-elle ?

 

En attendant cette histoire a fait saigner mon cœur de maman et  tout comme je pleurais pour attendrir les adultes étant gamine, j’ai pleuré après le jugement « dernier » avec la directrice de la crèche. Des larmes, des vraies, remplies de doute,  ont coulé sur mon visage, une fois à l’abris dans ma voiture. Je m'était retenue, à plusieurs reprises lors de notre discussion. Mais j’ai grandi, maintenant, j’attends d’être seule pour pleurer…

 

Maman, on fait quoi ???

Le 20 février 2013, 20:48 dans Famille 0

Comme toute maman qui essaye de s'organiser, j'ai prévu quelques activités avec Crevette et Bulldozer pour les vacances qui arrivent.

L'activités du moment pour Crevette, c'est les Perles à Repasser.

Des perles de toutes les couleurs, que l'on dispose sur de supports, une fois le support terminé, on le repasse, les perles se colent entre elle et le tour est joué. J'ai trouvé des supports en formes géométrique et fleur, cheval ou même princesse.

Cette activité à l'avantage de faire travailler la motricité fine de l'enfant et une fois repasser, il a pour lui un superbe trophé !

Mademoiselle et jeune homme sont dans leur période princesse et pirate. Oui, je sais rien de très originale, à halloween c'était danseuse et pompier ...

Au programme se sera fresque géante avec dessins et autocollants.

Je suis un Fan de DJECO !

Pour compléter le thème princesse et pirate, j'ai trouvé des carnets de masques à décorer soi même. 

Famille de gourmand, nous ferons un atelier cuisine avec Cake pops et Cupcake. Je ne connais pas cette marque, ScrapCooking, je vais donc la découvrir, je verrais ce que cela donne après utilisation ...

Pour les sorties extérieures, se sera Tropicarium et lecture de contes africains, les mises en scènes sont dynamiques et absorbent les enfants !

Crevette réclame une fête avec les copains depuis tellement longtemps, que nous allons organiser un rassemblement maman / enfant, avec les copines. Au menu, on réutilise:  Déguisement avec les masques à décorer,   perle à repasser, et au goûter : cake pops et cupcake. On aura pu s'entrainer un peu avant ... Et un petite chasse au trésor dans le jardin si le temps le permet.

Gràce à LuluBoudu http://www.hellocoton.fr/mapage/luluboudu, j'ai trouver des idées pour recycler les rouleaux de papiers toilettes et confectionner pour Bulldozer un garage pour ses petites voitures.

Je pense qu'avec tout cela, les jours de vacances passés avec les enfants seront bien remplis. C'est les premières vacances que je ne vais pas passer entièrement avec les enfants, eh oui, il faut bien bosser aussi ...

Et vous, vous avez prévu quoi ??

 

 

Voir la suite ≫